U. de Monastir

Université de Monastir

L’Université de Monastir a été fondée en 2004 à la suite de la division de l’Université de Sousse et Monastir. Elle comprend 16 établissements universitaires répartis entre les gouvernorats de Monastir et de Mahdia, certains remontant à 1975. L’UM compte plus de 2.000 professeurs, 28.000 étudiants et 700 membres du personnel administratif.

L’Université de Monastir a adopté la réforme LMD en 2005, pour favoriser l’internationalisation des cursus et gagner en transparence et en ouverture, en harmonie avec ses principaux partenaires internationaux. C’est ainsi que les facultés rentrant dans le système LMD sont actuellement entièrement couvertes par des formations de licence et de master dans des filières généralistes ou professionnelles. L’insertion professionnelle est actuellement la préoccupation majeure et l’objet principal des réformes à venir. L’UM a également établi depuis plusieurs années un réseau d’accords de collaboration internationale avec plus de 100 partenaires dans le monde entier et des projets dans plusieurs réseaux (dont 3 TEMPUS depuis 2002).

Rôle dans le projet :

Monastir soutiendra la mise en place du système de suivi, le développement informatique, les activités techniques liées à la programmation, à la collecte de données et aux procédures de fusion des données, la formation du personnel local (qui se tiendra à Bologne). Le travail au niveau local dans toutes les actions utiles à la question des rapports de suivi: nettoyage de base de données et préparation des données pour l’analyse statistique ; ex post utilisation/analyse des résultats de l’enquête pour l’évaluation de l’efficacité interne du système académique et de la réaction du marché du travail local envers les étudiants. Conception et construction de l’observatoire local, le modèle MADIP sera utilisé comme point de repère initial afin d’évaluer les carrières de pointe et le soutien à l’orientation fourni au niveau local et pour étudier la convergence des initiatives par rapport à un modèle commun d’observatoire local (structure et services). Le partenaire coordonnera l’organisation de focus groups sur place dans les entreprises tunisiennes, dans le but d’identifier les compétences exigées. Promotion des stages/de l’apprentissage auprès des représentants des entreprises. Conception et direction d’un inventaire des formations universitaires.

Site internet : http://www.um.rnu.tn/